Présentation de la douche à l’italienne

Douche Italienne Le principe de la douche italienne est que son bac receveur est intégré au raz du sol de votre salle de bain, de façon à être de plain-pied. C’est pourquoi on appelle aussi la douche italienne « douche au sol », « douche à carreler » ou encore « douche ouverte ».
En effet, ce type d’installation est ouvert vers l’intérieur, sans parois ni rideaux, et comporte quatre pentes qui permettent l’évacuation de l’eau vers la grille sous laquelle est placé le siphon.

Ce siphon (centré ou décalé) doit d’ailleurs être à plus fort débit qu’un siphon traditionnel pour que l’eau puisse s’écouler rapidement. Les quatre pentes peuvent être construites sur place et seront alors en béton mais il est aussi possible de les trouver sous forme de panneaux modulaires en kit. En règle général, leurs inclinaisons est de un à trois centimètres par mètre. Pour que la douche italienne soit accessible en toute sécurité, pensez à l’équiper d’un sol anti-dérapant et de niches afin de ranger vos shampoings et produits pour plus de commodité.

Très tendance, la douche italienne présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle s’adapte à tout et partout. Grâce à ses formes variées et ses tailles adaptables, elle peut prendre place dans un angle, une courbe, le long d’un mur… La douche italienne s’avère donc particulièrement idéale dans de petites pièces, car elle permet un gain de place conséquent.

La douche au sol permet notamment d’agrandir la surface de la salle de bain. Comment ? En premier lieu, grâce au niveau du sol qui ne possède plus de ruptures entre la douche et le reste de la pièce. En second lieu, grâce à l’absence de toute paroi ou rideaux, qui donne une impression de profondeur dans la pièce. La douche est donc totalement partie intégrante de la salle de bains.

Autres avantages, et non des moindres, cette douche figure parmi les plus simples à entretenir et son accès est très aisé, surtout pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, puisqu’il n’y a aucune distinction de hauteur entre le sol et la douche. Cette propriété a également pour effet de diminuer les chutes, surtout chez les enfants.

Au niveau esthétique, la douche italienne autorise vraiment toutes les folies ! Elle peut aussi bien s’harmoniser au reste de la salle de bain ou au contraire s’en distinguer fortement. Tous les revêtements de parois possibles (béton ciré, carrelage, marbre, galet, bois, brique de verre,…), couleurs et aspects (mat, brillant, rugueux, lisse, avec motifs en relief,…) peuvent habiller avec style votre « italienne ».